Le 14 août, c'est l'anniversaire de Thaly. C'est également l'anniversaire de son papa et ce dernier avait cette année 80 ans. Une grande date, donc... sauf que son épouse a du être hospitalisée quelques jours avant, souffrant d'une insuffisance rénale. Du coup, ni Thaly ni son père n'avaient le coeur à la fête. Le repas prévu chez Patricia et Bertrand fut reporté à une date ultérieure et Thaly, de son côté, n'avait plus l'envie de fêter. On a tout de même fait le repas avec Carole, David, les petits-enfants, ma mère et la mamie du rez-de-chaussée. Sur son lit d'hôpital, Francine n'avait guère le moral, devant subir une biopsie, les médecins ayant constaté dans les analyses d'une prise de sang que quelque chose clochait. Nos invités étaient déjà à table quand Thaly appela, vite fait, son papounet pour lui souhaiter un bon anniversaire (malgré les circonstances) et aussi pour avoir des nouvelles de sa mère. Celui-ci lui annonça que le prélèvement de moelle osseuse n'avait pas été fait. Thaly revint au salon avec les larmes aux yeux et aussitôt Carole se leva pour la réconforter. Elle trouva les mots justes tandis que je parlais avec le beau-père, lequel me dit : "t'es jamais sûr de rien quand t'es à l'hôpital". Ce fut tout de même une soirée sympa mais ce 14 août aura eu pour ma belle une saveur un peu amère. Dans le même temps, son papounet avait été invité par sa fille Patricia et Bertrand. Ceux-ci tenaient à ce qu'il ne soit pas seul. Un 14 août vraiment particulier... Le lendemain, Thaly tenait à poser avec certains de ses cadeaux. A l'heure où j'écris cet article, ma belle-mère est sortie de l'hôpital et les sourires refleurissent.

1-30  1-34