1b2

Quand les gens demandent à Thaly comment elle va, elle répond invariablement "ça va". C'est parfois vrai mais quelquefois faux car elle ne va pas bien tous les jours mais sait taire ses douleurs. Sa leucodystrophie est certes la cause de bien des maux mais elle attend aussi des mots. Des mots que pourraient prononcer ses proches pour mettre du soleil en son esprit. Triste de ne point entendre ses parents, sa fille ou son fils au téléphone, elle finit par se persuader que ceux-ci se foutent pas mal d'elle et de sa santé. Comme elle peut parfois être têtue, elle se refusait à leur téléphoner. "Pourquoi ce serait toujours moi qui appelle ?" me disait-elle. Il n'empêche que ceci, ajouté à ses vertiges, la rend alors victime de sérieux coups de blues. Sa maladie est une de ces foutues maladies invisibles qui peut faire penser aux gens que tout va bien. Ben non... Et à la longue le mental finit par ne plus suivre. Il y a des jours où ses larmes coulent. Il n'y a pas si longtemps, elle a eu une telle crise d'angoisse qu'elle a pris double dose d'Alprazolam, ce médicament qui la soulage alors qu'il n'est pas destiné à lutter contre sa leucodystrophie. Elle a fait ça en douce et je la retrouve alors en pleurs, si chancelante quand elle marche que je la suis pas à pas, de crainte qu'elle ne tombe. Elle tient des propos incohérents et je ne suis tranquille que lorsqu'elle consent à s'allonger sur le canapé. Alors elle me regarde, dit quelque chose et se met à rire... avant de pleurer à nouveau. L'Alprazolam lui permet de s'évader, d'oublier ses angoisses, ses vertiges et ses douleurs morales mais il nique sournoisement la fermeté de ses muscles. J'ai peur de la puissance de ces médicaments là et je déteste la voir dans cet état là. Je hais la tristesse qui, parfois, s'empare d'elle. Et puis le lendemain, au coeur de l'après-midi, Kevyn avait téléphoné. Elle discuta plus d'une heure avec son fiston et raccrocha, toute heureuse. Et comme  depuis quelque temps, Megan et Kevyn la contactent régulièrement, la vie est redevenue belle.